Brook Preloader

Clôture des Comptes

Clôture des Comptes

COMMENT ACCÉLÉER LA CLÔTURE DES COMPTES

Les comptes de toute entreprise clôturant en décembre doivent être arrêtés au plus tard vers la mi-mai
pour une raison fiscale évidente : la déclaration de la liasse fiscale.

Mais les comptes ont une portée et un intérêt qui dépassent largement l’obligation fiscale : ils permettent
au dirigeant de faire le point sur la rentabilité de son entreprise, sur sa structure financière et ses besoins
en financement. Ils servent également de base aux actionnaires pour se distribuer les dividendes.

Les problèmes liés à une clôture tardive:

Les dirigeants d’entreprise dont les comptes sont arrêtés tardivement font part des inconvénients
suivants :

  • Ils ont l’impression de « subir » l’arrêté des comptes ;
  • Ils découvrent le résultat de leur entreprise la veille de l’envoi de la liasse fiscale ;
  • Ils traversent parfois des sueurs froides car le résultat est très différent de leur estimation ;
  • Ils manquent d’informations financières pour décider au quotidien ;
  • Ils passent à côté de financements.

Autant de problèmes issus d’un arrêté de comptes tardif.

 

Les avantages liés à une clôture rapide:

Au contraire, les entreprises dont les comptes sont arrêtés rapidement (parfois dans les 10 premiers jours
de janvier) :

  • Sont focalisées sur l’avenir ;
  • Connaissent immédiatement les résultats, bénéfices ou pertes, et peuvent ainsi prendre toutes
    mesures utiles ;
  • Tissent un lien privilégié de confiance avec leurs banques.

Quelles sont les bonnes pratiques pour arrêter les comptes plus rapidement ?
Un arrêté de comptes tardif n’est pas une fatalité.
Voilà ce que font les entreprises qui arrêtent leurs comptes rapidement :

  • Elles établissement de manière périodique des situations (mensuellement, trimestriellement ou
    semestriellement) ;
  • Elles automatisent la tenue de leur comptabilité (intégration bancaire, déversements des ventes,
    des achats et des notes de frais…) ;
  • Elles fluidifient les processus internes. Par exemple :
  • Elles réduisent le délai entre la prestation/livraison et la fpostration
  • Elles identifient aisément les prestations/livraisons dont les fpostres sont non parvenues à la date de
    clôture
  • Elles suivent de manière fiable et permanente leurs stocks
  • Elles affectent régulièrement les flux de trésorerie
  • Elles analyse régulièrement leurs comptes fournisseurs et clients, et relancent systématiquement les
    impayés ;
  • Elles qualifient en amont les investissements
  • Elles adaptent leur plan de comptes
  • Elles mettent en place un mode de collecte des pièces justificatives digital et organisé.

Les nombreux freins à une clôture rapide

Les freins à la mise en place de ces bonnes pratiques sont nombreux : manque de temps, manque de
compétences en interne, limitation ou sous-utilisation de votre ERP, insuffisance de procédures, manque
de budget… autant de freins qui peuvent être levés progressivement pour vous engager dans une
processus d’amélioration.

Au final, comment faire ?
C’est à vous, en tant que dirigeant, d’impulser le changement, en intégrant le caractère systémique de
l’arrêté des comptes.
Vous pouvez décider de mener à bien les changements que vous aurez identifiés comme les plus
pertinents. Vous pouvez aussi nous solliciter pour identifier les points de blocage et nous déléguer tout ou
partie de la mise en place opérationnelle des changements et du pilotage.

Nos professionnels de la Comptabilité sont à vos côtés pour améliorer la performance de
cette fonction clé de votre entreprise.

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

Instagram did not return a 200.

Archives